Qui êtes-vous ?

Ma photo
Je suis comme toutes celles que vous connaissez. Je pourrais être votre soeur, votre amie, votre collègue ou simplement votre voisine. Ici, je vous parle de mon quotidien et de celui de ma famille pour mettre un peu de lumière sur la vie avec un enfant différent! mamantupperware@hotmail.ca

mardi 1 décembre 2015

Défi Walmart: Remplir les bas de Noël des enfants Tupperware

J'aime beaucoup Noël. Surtout cette année. Parce qu'entendons nous, celui de l'an passé a été mouvementé. 

Cet année, je veux un Noël doux, simple et rempli d'amour. 

Chaque année, j'offre aux enfants des bas de Noël plein de surprises. J'y met toutes sortes de trucs qui leur plaisent. Des bonbons, de la pâte à modeler, des cartes-cadeaux, des bas... Le genre de trucs qui se déballent facilement avant le déjeuner de Noël. 

Quand Walmart m'a offert de relever un défi à moins de 100$ pour Noël, j'ai su instinctivement que j'utiliserais ce montant pour remplir les bas des enfants. 

Voici donc ce que j'offrirai aux enfants le matin de Noël.


Pour Fiston: une carte iTunes, du gel douche et un déodorant. (Ah les hormones!!!)

Pour Princesse: 2 livres de la série Téa Stilton, un baume à lèvres et un paquet de crayons-estampes Crayola. 

Pour Bébé: un paquet de cartes Pokemon, un gel nettoyant pour le corps, des pastilles effervescentes pour le bain, et un paquet de crayons feutres Crayola.

Pour Minnie: un savon pour le corps, une brosse à cheveux et des sous-vêtements Princesse Sofia. (Apprentissage de la propreté oblige!) 

Total de ma facture? 97,05$!!!


Alors voilà! J'ai réussi mon #DéfiWalmart! Et mes bas de Noël sont plein de belles douceurs pour mes amours! 

Offrez-vous des bas de Noël à vos proches?



Déclaration : Cette publication est commanditée par Walmart Canada, dans le cadre du programme Défi Écono Walmart de Noël. En échange de cet article, j’ai reçu des bénéfices sous la forme de produits et/ou de compensations. Toutes les opinions émises dans ce billet sont les miennes.


*Un gros merci à Walmart Canada pour la carte-cadeau de 100$

lundi 30 novembre 2015

L'effet canin sur mon enfant anxieux

Je ne connaissais pas grand chose à la zoothérapie. Un peu comme tout le monde, j'avais entendu dire que la présence d'un animal pouvait être bénéfique pour les enfants anxieux. 

J'y croyais sans trop y croire. Je voyais plutôt cela comme un effet passager, un truc qui ne durait pas. 

La présence de Toxon tend à montrer que j'ai eu tort de sous-estimer le pouvoir canin!

Fiston adore son chien. Il se lève tôt le matin pour changer son eau, lui donner sa nourriture et pour le sortir. 

Le comportement de Fiston a beaucoup changé. En plus d'être plus autonome, il a soudainement développé le désir de "prendre soin" des autres. 

Il lui arrive même de préparer les petit-déjeuner de Princesse et Bébé Tupperware le matin (pendant que je flâne au lit quelques minutes de plus!). 


Je ne sais pas encore si l'effet est temporaire, mais je sais une chose: Fiston vieillit et devient plus mature. La présence de Toxon semble l'aider à vivre la transition entre "être un enfant" et "devenir un ado". 

Toxon rend sa (et notre!) vie plus douce et agréable! :-) Alors je ne peux que me réjouir et espérer que ça continu! 


Est-ce que vos enfants ont changés après l'acquisition d'un animal de compagnie?

jeudi 26 novembre 2015

Un nouveau Tupperware dans la famille!

Fiston voulait un chien. 

Ça faisait des mois qu'il nous en parlait. Il avait même sélectionné quelques races qui sauraient s'adapter avec une famille nombreuse comme la nôtre. Il parcourait le web sans relâche pour trouver l'argument béton qui nous ferait flancher. 

Malgré tout... On a dit non. Pour nous, l'adoption d'un animal de compagnie, aussi compatible soit-il avec notre famille, était impensable. 

Aux nombres de tâches qu'il y a à faire, pas question d'ajouter un chiot à l'histoire. 

Puis, un matin, Papa et moi avons vu passer le statut Facebook d'une amie. Elle devait se départir son chien et cherchait une famille qui saurait en prendre soin. 

Papa, amoureux des chiens, m'a rapidement fait comprendre que ce serait une bonne idée. 

Quelques échanges de courriels plus tard, nous prenions le chien à l'essai. Je voulais être certaine que nous prenions la bonne décision alors nous avons expliqué aux enfants que nous dépannions une amie quelques jours. Pas question de leur parler d'une adoption définitive tout de suite. 

Et ce qui devait arriver arriva: nous sommes tombé sous le charme de notre pensionnaire et avons décidé de l'adopter. 

Pas la peine de vous dire que Fiston était bien heureux de la nouvelle. Les autres enfants aussi, mais particulièrement Fiston. 

Depuis que le chien est arrivé, notre fils est transformé. Il est plus calme, plus responsable et plus avenant envers tous le monde. Comme si l'arrivée du chien avait emmené un vent de maturité. 


Nous avons donc un nouveau Tupperware dans la maison. Il s'appelle Toxon, il a 3 ans et il fait le bonheur du clan Tupperware! 


Avez-vous des animaux de compagnie à la maison vous aussi?

mercredi 14 octobre 2015

Concours ::: DVD My little Pony Equestria Girl :Friendship Games

Minnie aura 2 ans bientôt. Évidemment, elle n’est pas (encore!) une avide consommatrice de télévision. Toutefois, il lui arrive de s’asseoir avec ses frères et sœur et de subir regarder les dessins animés de leur choix.
Ce weekend, en raison de la température maussade et d’un rhume qui semble sans fin, nous avons passé plus de temps à l’intérieur.  Nous en avons donc profité pour regarder un DVD en famille.
Nous avons eu  la chance de visionner le nouveau DVD d’une des série télévisée les plus populaire sur Treehouse Tv : My little Pony! En effet, le 13 octobre prochain, un nouveau DVD sortira sur Blu-ray/DVD/digital : My little Pony Equestria Girls : Friendship Games et nous avons eu la chance de le visionner en primeur!
Les étudiantes de Canterlot Prep rencontrent les étudiantes de leur école  rivale, Crystal Prep Academy, dans des compétitions de  tir à l’arc, de motocross et de patins à roulettes et où l’utilisation de la magie est interdite!

Pendant le visionnement, Minnie est restée bien blotti contre Princesse Tupperware et moi, profitant de ce petit moment d’accalmie dans nos semaines bien (trop?) chargée pour se coller!
Le film, en plus d’être disponible sur DVD et Blu-ray, sera aussi disponible en version digitale sur iTunes!
Vous aimeriez recevoir une copie du DVD-Blue Ray de My little Pony Equestria Girls : Friendship Games? Eh bien, pour l’occasion, Shout! Factory m’offre un DVD à faire tirer ici, sur ce blog! (Visitez leur page Facebook ici!)
Pour participer, rien de plus simple :
-          Laissez-moi un commentaire sous ce billet (ou sous la publication Facebook)et indiquez-moi avec qui vous regarderez le DVD
-          Obtenez une chance supplémentaire de gagner en allant visiter la page Facebook Maman Tupperware (ici) et en partageant ce billet en mode public!

J’annoncerai le gagnant du concours le 6 novembre 2015 J

*Le concours se termine le 5 octobre à 23h59. Ouvert aux résidents Canadien uniquement.
**Divulgation : J’ai reçu le DVD My little Pony Equestria Girls : Friendship Games pour la rédaction de ce billet. Toutefois, les opinions exprimées ici sont les miennes et n’engagent que moi.

dimanche 11 octobre 2015

La déprime saisonnière de Fiston Tupperware


J’ai toujours aimé l’automne.
La température qui devient plus fraîche, les feuilles qui changent de couleur et l’odeur des feux de foyer qui commence quand la noirceur s’installe.
J’ai toujours aimé l’automne.
La stabilité des routines avec les enfants, les bricolages en prévision de l’halloween et les journées ensoleillées passé à l’extérieur à ramasser les feuilles colorées.
J’ai toujours aimé l’automne.
Les journées pluvieuses à regarder la télé, à cuisiner des plats réconfortants et à profiter de la noirceur de fin de journée pour faire la sieste avec le plus jeune de mes enfants.
J’ai toujours aimé l’automne… jusqu’à ce que je réalise que c’était la période la plus dure pour Fiston.
Parce que la pénombre, les journées plus courtes et la température froide ont un effet terrible sur son humeur.
En quelques semaines, son père et moi l’avons tranquillement vu dépérir, perdre ses intérêts, et devenir plus irritable. Cette semaine, Fiston a fait le même constat que nous.
Assis à la table de la cuisine, il a fondu en larmes. Il ne sait pas trop ce qui lui arrive mais il n’aime pas cela.
« Maman, je me sens vide. Je n’ai plus envie de rien. Je ne vois plus mes amis, je n’ai plus de projets. JE dormirais toute la journée. C’est comme ça à chaque automne et je ne sais pas quoi faire! »
J’ai toujours aimé l’automne et je suis bien triste de constater que mon enfant ne voit pas l’arrivée de la saison froide sous le même œil que moi et que, pour lui, ce soit une période difficile émotivement. Je voudrais le convaincre avec des mots que ce sentiment n’est que temporaire et qu’au retour de la lumière viendra le retour de son sourire. Mais mes mots ne trouvent pas le chemin vers sa tête et son cœur.
Nous devrons mettre en place des stratégies pour diminuer l’effet de cette déprime temporaire sur notre enfant. Des activités spéciales, des projets motivants et peut-être un peu de luminothérapie nous aideront peut-être dans les prochaines semaines?
J’ai toujours aimé l’automne.
Je veux continuer d’aimer l’automne et ne pas laisser la tristesse et la déprime envahir mon foyer. Je veux trouver des solutions pour briser ce cycle automnal qui envahit mon garçon depuis quelques années déjà.  Je veux le voir sourire et jouer, l’entendre  rire et chanter.
J’ai toujours aimé l’automne… et je veux que ce soit la même chose pour mon enfant.
Comment se passe l’arrivée de l’automne avec vos enfants plus fragiles au changement de saison?
Lors d'une journée plus gaie passée à la ronde en septembre, Fiston était tout sourire! :)





jeudi 10 septembre 2015

Concours: Souvenirs Nature en famille le 20 septembre!


Vous souvenez-vous, en début d'été, je vous présentais ce vidéo et je partageais avec vous notre liste d'activité à faire dans la nature?

Et bien je crois que nous avons relevé le défi avec brio! Camping, pêche et pique-niques furent au rendez-vous. Passer du temps en famille à l'extérieur c'est se créer des souvenirs qui stimulent tous nos sens. L'odeur du lac et celle du feu qui crépitent, la vue d'un couché de soleil dans les montagnes et la sensation des petits pieds qui traînent dans l'eau sur le bord du quai restent imprégnés dans nos mémoires.


Ensemble, Val Nature et Take Me Outside vous mettent au défi, vous et votre famille, de passer au moins une heure à l’extérieur le dimanche 20 septembre, dans le cadre de la journée « Souvenirs Nature »

Que vous passiez cette heure dans votre cour ou dans un parc national, sur les sentiers ou à la plage, nous vous encourageons à sortir dehors pour créer des #SouvenirsNature.

Dans le cadre de la journée « Souvenirs Nature », Take Me Outside tiendra un concours dont le grand prix est présenté par Tourisme Banff/Lac Louise. Inspirez d’autres Québécois à renouer avec la nature en partageant des photos de vos moments en plein air.

Confirmez votre participation à la journée « Souvenirs Nature » (ici) et publiez sur Twitter ou Instagram une photo de vous profitant de la nature en famille en incluant les mots-clics #SouvenirsNature et #MonBanff entre le 9 et le 30 septembre 2015 pour courir la chance de GAGNER un voyage qui vous permettra de découvrir le parc national de Banff et le lac Louise en compagnie de votre famille, ou l’un des dix ensembles de la campagne Souvenirs Nature de Val Nature! (Détailsdu concours ici)

                              

Donc, le 20 septembre, on remplit des bouteilles d'eau, on met des chaussures confortables et on part à l'aventure pour une heure en famille. DEHORS.
Pour vous aider à bien organiser votre journée, je vous offre de gagner ceci : un ensemble Val Nature composé de:






(2) sacs à dos à cordon coulissant Val Nature
(2) lampes de poche compactes à DEL Val Nature 
(4) bouteilles de 473 ml en acier inoxydable Val Nature
(2) barres Boîte à lunch Val Nature
              
Pour gagner l'ensemble, rien de plus simple : laissez-moi savoir ici (ou sur la Page Facebook Maman Tupperware) ce que vous ferez avec votre famille le 20 septembre prochain!


*Le concours se termine le 14 septembre 2015 à 23h59. Je dévoilerai le nom du gagnant le 15 septembre 2015. Le gagnant aura 24h pour me faire parvenir ses coordonnées afin de recevoir son ensemble pour le 20 septembre.

**Résidents du Québec uniquement





mardi 8 septembre 2015

La rentrée 2015 des Tupperware ::: Démente mais heureuse!

Je dois vous avouer un truc : je suis absente ici depuis quelque temps. En fait non. Je suis là, je fais quelques coucous régulièrement via la page Facebook du blogue, mais je publie peu de textes. Pourquoi? PAR CE QUE JE SUIS DANS L'JUS COMME JAMAIS. (Les majuscules étaient vraiment nécessaires! Désolé!)

Je viens de terminer LA rentrée la plus démente jamais vécue chez moi. Je crois que je me la jouais un peu quand je disais qu'avoir 4 enfants, ce n'était pas si demandant!

Cette année, Bébé Tupperware a fait ses premiers pas dans le monde scolaire : il a commencé la maternelle! Toute une étape pour lui et pour moi. Moi qui le trouve encore si petit, j'ai été en déni jusqu'au jour où je suis allée le conduire dans sa classe lors de sa rentrée progressive.

Je le regardais: si petit, mais à la fois si prêt, si grand, si confiant. Il avait le sourire aux lèvres et plein d'étoiles dans les yeux. Il voulait découvrir son nouvel environnement, poser des questions à son enseignante et placer lui-même ses trucs dans son bahut. Il savait qu'il devait changer de chaussures à l'intérieur, qu'il devait placer sa collation dans son sac à dos et non dans sa boîte à lunch et qu'il devait garder le silence dans les corridors de l'école.

Il savait déjà tellement de choses mon petit bonhomme que je ne pouvais faire autrement que d'être heureuse de le laisser aller. C'est son bonheur qui m'a empêchée de pleurer.
                         
Pour ce qui est de Princesse et de Fiston, la rentrée s'est vraiment bien déroulée! En fait, mis à part la complexité des horaires à gérer quand on a trois enfants qui (en plus de ne pas être dans les mêmes écoles!) ont des horaires de rentrée différents, se fût une des plus belles rentrées à notre actif.

Nous nous adaptons tranquillement à la nouvelle routine : les horaires de transport scolaire qui impliquent 3 départs et 3 arrivées, la game de Tétris quotidienne à essayer de placer les boîtes à lunch au frigo en soirée, la gestion des devoirs et des leçons ainsi que l'ajout des activités des enfants qui débutent toutes une à la suite de l'autre.

Côté anxiété, je suis plutôt heureuse de constater que Fiston la gère bien. Il a la même enseignante que l'an passé et il a retrouvé quelques camarades de classe qui lui étaient familiers. Aucune crise, aucune opposition. Pas de message dans le sac à dos ou sur ma boîte vocale. Tout va bien.

Alors oui, je publie moins. J'essaie de garder la tête hors de l'eau, de faire tout au fur et à mesure pour éviter de perdre le contrôle de ma maisonnée. J'essaie d'être assidue et de maintenir une organisation fonctionnelle parce que je sais que sinon, j'en paierai le prix.

Alors non, je ne vous oublie pas. Ici, c'est ma place à moi. Celle où je partage habituellement mon quotidien et où je parle ouvertement de ma vie comme mère d'une famille nombreuse. Moins souvent certes, mais avec autant de passion. Et bientôt, je reviendrai, plus assidue que jamais, plus impliquée que jamais. Laissez-moi juste le temps de m'organiser ok? :)

Et vous, comment s'est passée votre rentrée 2015?


  

jeudi 13 août 2015

Non! L'été n'est pas terminé bon!


Je sais! Vous êtes tous en train de vous préparer pour la rentrée. Je le vois dans votre regard quand je vous croise au camp de jour et au pratique de soccer. Vous n'arriverez pas à me berner!

Ici, j'ai décidé de repousser la rentrée! Oui! Oui! Je veux profiter des deux dernières semaines jusqu'à la dernière minute.

Je veux continuer à jouer dehors avec mes enfants, à profiter du beau temps.

Notre liste de choses à faire cet été n'étant pas entièrement complétée, il me reste 17 jours pour tout faire!

Cette semaine, Walmart m'a offert 100$ en carte-cadeau pour que je puisse profiter de la fin des vacances. Je suis donc aller choisir des trucs plaisants pour les enfants!
                              

Pour les filles, j'ai opté pour des trucs pour la piscine. Minnie et Princesse adorent l'eau. La plus jeune étant encore petite, elle a surtout profité de la mini piscine. Toutefois, les quelques fois où elle s'est baigné avec moi, je sentais son désir de vouloir nager seule: un flotteur lui permettra donc un peu plus de liberté dans l'eau!

Comme c'est aussi l'été des Minion, j'ai acheté des t-shirt à l'éffigie de ces adorables petits personnages aux 3 plus jeunes! (Ah! Ah! Je sais, vous n'en pouvez plus mais les enfants les ADORENT!)

                             

Pour Fiston qui aime le vélo à la folie depuis mai dernier, nous avons pris des accessoires pour rendre ses randonnées plus agréables et sécuritaires.

J'en ai aussi profité pour me procurer une couverture de pique-nique. Avec une fermeture éclaire qui simplifie le transport, elle sera facile à traîner dans l'auto et nous permettra de nous arrêter pique-niquer chaque fois que nous le désirerons!

Finalement, j'ai aussi acheté une paire de sandale pour moi (Ben quoi???) parce que j'ai l'intention de garder mes orteils à l'air jusqu'en OCTOBRE bon!

Non, l'été n'est pas terminé! Saurez-vous en profiter autant que nous? ;)



*Divulgation: J'ai participé à in Défi Walmart. J'ai reçu une compensation pour ce billet. Toutefois, les opinions exprimées ici sont les miennes.

mardi 21 juillet 2015

Les Tupperware en vacances ::: Jouer dehors et profiter de la vie!

Nous sommes en vacances! 

Après l'année difficile que nous avons traversée, nous avions besoin de nous retrouver. Ensemble. 

Notre première semaine fût fantastique! Du soleil, du soleil et encore du soleil!


Les enfants ont profité de chaque instant pour s'amuser et surtout pour bouger!

Bébé Tupperware (qui n'est certainement plus un bébé!) s'est découvert des talents pour le baseball! 


Fiston s'est aventuré avec Papa dans les chutes près du camping où nous séjournions. Il était vraiment fier de faire face à ses craintes et de découvrir les environs. 


À notre retour, le soleil a été moins présent. Même si mes enfants trouvent tout de même le moyen de se désennuyer, il arrive que je doive les aider à retrouver leurs sourires!

Et quoi de mieux que des oeufs Kinder® Surprise® pour voir leurs yeux s'illuminer. Et avec les jouets qui s'y cachent, pas la peine de vous dire que je deviens la "meilleure mère cool du monde"! 


Visitez la page Facebook des œufs Kinder® Surprise® pour découvrir les vendredis gratuits. Chaque semaine, Kinder vous propose des activités amusantes et gratuites à faire en famille tous les vendredi! 

Leur page Facebook vous propose aussi des idées de jeux, d'activités et de concours. Allez y faire un tour!

Bonnes vacances!!




Divulgation: Je fais partie du Programme Maman Kinder et je reçois une compensation pour ce billet. Toutefois, les idées exprimées ici sont les miennes. 

samedi 4 juillet 2015

Prendre le temps

Parce que parfois, je me sens pressé par le temps. Je cours de gauche à droite pour finir les millions de tâches inhérentes à l'entretien de la maison et j'oublie que le temps passe, que mes enfants grandissent et que si je ne prends pas le temps de m'arrêter je manquerai des moments importants.  


Et même si je ne suis pas en train de jouer à quatre pattes à terre pendant des heures, le simple fait d'être là, disponible, attentive, suffit pleinement pour apprécier les moments passés avec eux. 


Les enfants grandissent à une vitesse folle. Chaque jour je le vois, je l'entends et je le ressens.

Alors au diable le ménage. De toute facon, mon petit doigt me dit que contrairement au temps, il m'attendra!

Prenez-vous le temps de prendre le temps?

jeudi 2 juillet 2015

Vacances en famille::: Avez-vous fait votre liste vous aussi?


Alors voilà! Notre liste de "Choses à faire cet été" est faite! Les enfants étaient tellement enthousiastes qu'en moins de 10 minutes la liste était complète.

Les enfants avaient bien compris leur mission: trouver des activités à faire dehors et en famille.

Je veux pour mes enfants des vacances inoubliables années après années. Pas inoubliables dans le sens d'extravagantes, inoubliables parce qu'elles leurs permettront de se fabriquer des souvenirs. Des souvenirs qui sentent le boisé, le poisson frais pêché et le feu de camp. 

Des souvenirs qui leurs donneront le goût de faire la même chose avec leurs enfants et (qui sait?) avec les enfants de leurs enfants!

Avez-vous fait votre liste de "Choses à faire cette été"?





mercredi 1 juillet 2015

Préparer un été nature avec les enfants? Oh que oui!


Vous souvenez vous de vos étés d'enfants? Moi, oui. Très bien en plus. 

Ma mère était monoparentale. Elle travaillait pendant l'été, mais s'assurait de prendre 4 à 5 semaines de vacances avec moi. Ces semaines-là, nous nous promenions dans la ville à la découverte des attractions qui nous entouraient et nous allions à la piscine municipale tous les jours. Ma mère ne faisait pas de vélo, mais elle me suivait d'un pas rapide quand je voulais en faire. 

Puis, j'ai grandi et les semaines de vacances passées ensemble me parurent interminables. Je rêvais de partir en voyage, en camping ou en chalet. JE voulais pêcher un poisson, faire un feu de camp, manger des guimauves grillées. Je voulais découvrir plus que mon quartier, mais ce n'était jamais possible faute de budget. 

Quand j'ai rencontré Papa Tupperware, nous avions convenu que le jour où nous aurions des enfants, nous prendrions toujours une à deux semaines de vacances tous ensemble et nous partirions en famille découvrir les joies du "dehors".

C'est ce que nous avons fait. Nous voulions fabriquer des souvenirs pour nos enfants qui marqueraient leur enfance et qui leurs donneraient le goût de passer du temps en famille autrement que devant le film du samedi soir. 

Parce qu'avouons-le... Il est souvent bien plus simple de s’asseoir tous ensemble devant un écran ou de laisser les enfants sur leurs iBébelles pendant que l'on fait autre chose.

En visionnant le plus récent mini-documentaire de Val Nature, j'ai été émue de voir à quel point les enfants étaient accro à leurs écrans et à quel point il est important de changer cela à tout prix! 



Ce soir, en bordant les enfants, je leur ai demandé de penser à des activités qu'ils aimeraient faire avec nous. Les seuls critères? Ces activités doivent être faites en nature et EN FAMILLE. 

Je m'attendais à des yeux qui roulent et quelques soupirs. Ce que j'ai eu? Des étoiles qui brillent dans des prunelles que je connais par cœur. 

Demain, les enfants Tupperware vont partager leurs idées avec nous et j'ai bien hâte de voir ce qu'ils me sortiront comme liste! :)



Quels sont vos plus beaux souvenirs d'enfance?

samedi 23 mai 2015

Constance, cohérence et organisation

Je suis silencieuse ces temps-ci. J’écris peu par manque de temps, certainement pas parce que je manque de chose à dire! J


Fiston va relativement bien. Nous continuons de travailler fort avec lui pour l’aider à gérer ses comportements.
Avec l’aide de son éducateur de la DPJ, nous explorons régulièrement les pistes de solutions qui peuvent amener notre garçon à faire de bons choix et à se comporter de façon acceptable.
Mais, pour vous dire la vérité, nous travaillons probablement plus sur notre rôle de parent que sur lui directement.
Avoir un enfant avec des fragilités, ce n’est pas simple. Ajoutez à cela un contexte de famille nombreuse et vous comprendrez que la gestion « humaine » de notre famille comporte plusieurs défis.
Papa Tupperware et moi avons dû mettre l’accent sur notre cohérence parentale et sur notre communication. Parce que gérer 4 petits humains en développement peut facilement devenir une tâche énorme. Nous avons dû revoir nos bases et surtout nous assurer que nous étions cohérents dans nos interventions.
Bien sûr, tous les livres de psychologie le disent : pas de cohérence, pas de stabilité. Pas de stabilité, plus de risque de comportements inadéquats. Problème de santé mentale ou pas!
Fiston est passé maître dans l’art de semer la zizanie, que ce soit volontairement ou pas. Il cherche continuellement la faille entre son père et moi afin d’obtenir ce qu’il désire et si nous ne sommes pas vigilants, nous risquons à chaque instant de nous contredire et de voir un conflit éclater.
Et même si de parler de cohérence semble simpliste, ça ne l’est pas. Pas du tout en fait! Des choses aussi simples que la routine après l’école, l’heure du bain ou le temps d’écran peuvent devenir des combats sanguinaires (j’exagère, mais je sais que vous comprendrez!).
On me demandait souvent comment je faisais pour gérer la maisonnée avec 4 enfants. Chaque fois, je ne savais quoi répondre. Maintenant, je réponds trois choses : constance, cohérence et organisation.
Si notre milieu est désorganisé, les choses tendent à déraper. Si Papa Tupperware et moi n’avons pas pris le temps de communiquer et d’établir ensemble nos attentes ou de faire consensus sur un sujet épineux, Fiston en profite et les conflits se créent.

Notre vie depuis décembre n’est pas toujours simple. Ni Fiston, ni nous ne souhaitons qu’il retourne en foyer de la DPJ. Nous souhaitons tous un retour à domicile permanent, et ce même si on nous a dit que ce serait difficile. Nous continuons de travailler ensemble pour que notre enfant soit bien et que notre famille ne soit pas en souffrance.

Avoir 4 enfants, c’est facile. Mais réussir à garder une famille en santé et unie, c’est un travail quotidien et de longue haleine.
Comment vous assurez-vous d’être cohérents, constants et de communiquer adéquatement comme parents?


                                

Concours::: Collectionnez les mignons minions avec Kinder® Surprise®

Chez les Tupperware, il y a des choses que l'on aime bien faire en famille. Écouter des films pour enfant en est une.

Bon. Bien évidemment, certains films deviennent vite... lassant. Mais d'autres deviennent des classiques dans la maison. Détestable moi en fait partie. Nous avons vu le 1 et le 2 plusieurs dizaines de fois (merci hiver dernier d'avoir été aussi FROID!) et avons bien hâte à la sortie du troisième film prévue le 10 juillet prochain!

Afin de faire patienter nos petits amours, Kinder® Surprise® sort sa collection de jouets Minions dans des œufs spécialement identifiés! Vous pourrez donc vous mettre à collectionner les 11 petits amis jaunes des enfants lorsque vous ferez l'achat des œufs Kinder® Surprise®  .

Vous désirez ajouter à la magie des Minions? Créez-en vous même! Avec les capsules jaunes contenant les jouets, vous n'avez qu'à utiliser des crayons de couleur et des yeux globuleux et le tour sera joué! Pour ceux et celles qui ont un fusil à colle chaude, un petit bout de feutre bleu collé sur la coquille et votre Minion sera tout mignon! :)


                                                     

Pour célébrer la collection des Minions de Kinder® Surprise®, courez la chance de gagner un prix Kinder® Surprise® d'une valeur de 40$! Pour participer, allez visiter la page Facebook Kinder® et venez ensuite remplir le formulaire Rafflecopter plus bas! Obtenez plus de chance de gagner en visitant ma page Facebook Maman Tupperware! Vous avez jusqu'au 31 mai 2015 pour participer.

Sachez aussi que si vous montrez votre collection des 11 Minions Kinder® Surprise® sur la Page Facebook Kinder® Surprise® d’ici 10 h (HE) le 5 juin 2015, vous courez la chance de gagner quatre billets pour voir les Minions au cinéma avec toute votre famille en juillet!

Alors dépêchez-vous et collectionner vite vos 11 mignons Minions! :)


a Rafflecopter giveaway





* Le concours se termine le 31 mai 2015 à 23h59. Résidents du Québec âgés de 18 ans et plus uniquement.

*Vous pouvez participer via plusieurs blogs, mais ne pourrez réclamer le prix qu'une seule fois.

*Décharge: Je suis une Maman Kinder. Je reçois une compensation pour ce billet, mais les opinions exprimées ici sont les miennes.

dimanche 19 avril 2015

Être le troisième

Être le troisième d'une famille de 4, ce n'est pas toujours facile! Bébé Tupperware en sait quelque chose!

Coincé entre son frère et sa soeur ainée et Minnie, Bébé cherche souvent sa place. 

Trop petit pour suivre les plus grands, mais trop grand pour rester au crochet de maman et papa, il lui arrive souvent de tenter la rébellion!

Il veut aller à vélo avec Fiston, mais ses courtes pattes ne lui permettent pas de suivre la cadence. 

Il veut jouer avec Princesse et ses amis, mais ne comprend pas toujours les règles complexes de leurs jeux. 

Il aimerait jouer tranquille avec Minnie, mais voit inlassablement tous ses efforts de structuration du jeu anéantis par les élans de destruction de sa soeur de 16 mois. 

Il veut qu'on le prenne dans nos bras, qu'on le caline comme un petit, mais s'enflamme quand on lui dit qu'il est trop petit pour ceci ou cela ou que l'on tente de faire les choses à sa place.

Depuis quelques temps, j'essaie de lui vendre le côté "cool" d'être le troisième. 

Il a toujours plusieurs options quand vient le temps de s'occuper, comme jouer avec l'un ou l'autre de ses frères et soeurs selon ses envies.

Aux changements de saisons, il a le loisir de magasiner directement de la maison! Une multitude de vêtements et de chaussures s'offrent à lui! (Merci à Princesse Tupperware qui choisit régulièrement des vêtements dans la section "garçon" des magasins!)

Lors des activités en famille, il peut suivre les plus grands ou se réfugier auprès de ses parents quand il est fatigué. 

Lors des conflits, il peut observer ce qui se passe et opter pour le traditionnel "Ben là! T'sais! Je suis petit moi!"

Bien évidemment, il n'est pas de tout repos de le convaincre que son rang dans la fratrie tourne plus souvent qu'autrement à son avantage. J'imagine qu'en vieillissant, il appréciera toute l'expertise que son frère et sa soeur pourront lui offrir! :-)


Comment vos enfants gèrent-ils leur rang dans la famille?

lundi 6 avril 2015

Les stratégies de Fiston pour diminuer son anxiété

Fiston est anxieux. Il le sait et nous le savons. 

Depuis les événements de décembre dernier, nous travaillons d'arrache pied pour l'aider à gérer ce mal qui le ronge quotidiennement. 

Nous avons restructuré les routines de vie (les repas, l'heure de la douche et celle du coucher), instauré un (autre!) tableau d'émulation et essayons d'être encore plus attentifs aux signaux d'anxiété que nous envoie notre garçon. 

Nous avons aussi élaborer des stratégies AVEC lui afin qu'il puisse s'apaiser lorsqu'il sent la tempête gronder. 

Fiston adore la lecture. C'est un moyen pour lui de se couper de son environnement et de se retrouver seul avec lui-même. J'ai donc convenu avec lui que nous irions à la bibliothèque chercher de nouveaux livres une fois (bien souvent 2!) par semaine. Nous revenons  chaque fois avec une vingtaine de livres que Fiston lit à tout moment, par plaisir ou pour retrouver son calme. 

Quand les livres sont tous lu ou que son coeur n'y est plus, on sent bien que Fiston peine à rester en place. Il n'arrive pas à occuper par lui-même son temps libre et a besoin de notre support pour se trouver des trucs (positifs!) à faire. Nous travaillons donc très fort pour l'aider à se choisir des activités qui lui plaisent et qui lui permettent de ne PAS laisser l'angoisse l'envahir. 

Parfois il dessine, d'autre fois il joue avec Minnie. Il arrive aussi qu'il sorte marcher. Bien souvent, lorsqu'il revient, il tourne en rond autour de Papa Tupperware et moi pendant de longues minutes, puis finit par retourner lire ou se trouver une activité. 

Tranquillement, il apprend à occuper son temps et nous le sentons fier d'arriver à le faire. 

L'anxiété n'est pas un truc simple à gérer. Je le sais parce que j'en souffre aussi. Toutefois, je suis heureuse que nous soyons capable d'aider notre fils à y faire face maintenant. 

Car il est beaucoup plus facile d'outiller un enfant pour le futur, que de réparer un adulte brisé par le passé. 

lundi 30 mars 2015

Concours ::: L'extravagant voyage du Jeune et prodigieux T.S Spivet!

Aller au cinéma avec les enfants, quand on a 4 enfants, ce n'est pas toujours simple. Le plus difficile étant de trouver un film qui plaira à TOUS les membres de notre grande famille. 

Lors de notre dernière visite au cinéma, Fiston n'avait pas été conquis. Je m'étais donc promise de le laisser choisir le prochain film. 


Quoi de mieux pour remplir ma promesse que de le convier au visionnement du film L'extravagant voyage du Jeune et prodigieux T.S Spivet? 


Le film, réalisé par Jean-Pierre Jeunet (Amélie Poulain) prendra l’affiche le 10 avril au Québec. Vous pouvez découvrir la bande-annonce en cliquant sur ce lien : www.spivet-lefilm.ca


Vous aimeriez avoir la chance d'assister à la première montréalaise du film le 9 avril prochain à 18:30 au cinéma Beaubien?

Et bien sachez que les Films Seville m'offrent un laissez-passer quadruple à faire tirer pour l'événement!

Pour participer, laissez-moi un commentaire (ici ou sur Facebook) me disant avec qui vous irez voir le film le 9 avril! Suivez ensuite le lien Rafflecopter plus bas pour m'indiquer que c'est fait! (Partagez le concours sur Twitter pour plus de chances de gagner!)

Bonne chance! :-)

a Rafflecopter giveaway



*Le concours se termine le 3 avril 2015 à 23:59

*Résidents du Québec uniquement. L'âge minimum requis pour participer est 18 ans. 

*Le gagnant devra être disponible le 9 avril 2015 à 18:30 pour la projection prévu au cinéma Beaubien. 

samedi 21 mars 2015

Concours ::: DÉBALLEZ LE KINDER® SURPRISE® ET GAGNEZ!


En ce moment, j'essaie de ne pas chialer contre l'hiver. J'essaie fort. VRAIMENT fort!

Parce que je sais que ça ne donnerait rien. Que je vis ici, au Québec, et que la neige ça fait partie du paysage de novembre à avril. J'essaie toutefois de garder le focus et de me dire que le printemps s'en vient. Qu'il arrivera bientôt, avec son soleil et ses flaques d'eau.

D'ici là, je me prépare tranquillement. Parce qu'avec l'arrivée du printemps vient la fête de Pâques.

Chaque année, j'organise les célébrations : chasse aux œufs de Pâques que Jeannot distribue généreusement pour nos descendants autour de la maison. Sans parler des recettes thématiques et des décorations d’œufs couleur pastel qui couvrent les murs de la maison. Je suis toujours à la recherche de nouvelles idées afin de faire vivre quelque chose d'unique à mes enfants, soit la création de souvenirs qu'ils garderont en mémoire toute leur vie.

Toutefois, comme il semble me rester encore pas mal de temps avant l'arrivée du VRAI printemps — lire SANS NEIGE —, je peux continuer de faire mes petites recherches d'idées tranquille en surfant tranquillement sur le Web. Et quoi de mieux pour commencer mes recherches que commencer avec la page Facebook de KINDER®? Il y a présentement un concours en cours, le saviez-vous?

En effet, du 16 au 31 mars 2015, il suffit de visiter la page Facebookde Kinder® Canada et de participer au concours en autorisant l'application « CONCOURS. DÉBALLEZ LE KINDER®SURPRISE® ET GAGNEZ! ». Une fois sur l'application, vous n'avez qu'à appuyer sur déballer l’œuf de 100 g. Vous courrez la chance de gagner l'un des deux prix instantanés quotidiens, soit des paniers-cadeaux KINDER® de Pâques d'une valeur de 50 $ chacun.

De plus, lorsque vous participez, vous êtes automatiquement inscrit au grand prix Kinder®, soit une carte-cadeau de 3000 $ à partager avec votre famille pour une fête de Pâques réussie!

Alors, n'attendez plus et allez déballer vos œufs d'ici à ce que Dame Nature daigne ENFIN faire fondre cette neige qui nous embête! :)


                 

** Divulgation : Je fais partie du programme Maman Kinder et je reçois une compensation pour ce billet. Toutefois, les opinions exprimées ici sont les miennes. Voir les règlements du concours sur Kinder® Canada

lundi 16 mars 2015

Ces tics qui dérangent

Vivre avec un enfant qui souffre du syndrôme de Gilles de La Tourette, ce n'est pas toujours évident. Surtout pour l'enfant!

Ici, Fiston n'a eu qu'un période de tics intense. Lors de la naissance de Minnie, il se raclait la gorge presque sans arrêt. Le tic avait fini par passer après quelques mois (au grand soulagement de nos oreilles qui, avouons-le, ne trouvaient pas facile la nouvelle trame sonore de la maison!). 

Puis, un tic silencieux, mais plus complexe, s'est installé. Fiston fait un mouvement de hanche-jambe que je ne saurais décrire ni en mot, ni en mime! C'est une sorte de mouvement de rotation de la cuisse suivi d'un mouvement de main qui flatte ensuite la cuisse. (Je sais... Ce n'est pas très clair quand on le lit!)

Il n'y a que lui et nous qui savions que ce déhanchement inhabituel est un de ses tics. (Le commun des mortels ne le remarquait pas avant que je parle ici)

Bien entendu, sans apprécier le fait que notre fils ait un tic, nous préférions celui-là à celui d'avant. 

Bien que nous savons que les tics peuvent varier, nous espérions que le raclement de gorge soit chose du passé. 

Nous n'avons pas été exaucés. 

Depuis près de dix jours, Fiston est au prise avec des raclements quasi continuels de gorge. Pendant qu'il s'habille, qu'il écoute la télé, qu'il dessine, qu'il mange, le tic l'accompagne. 

Bien que cela soit irritant pour la maisonnée, nous ne disons rien. Nous continuons de vaquer à nos occupations comme si de rien était. Nous savons que de lui demander d'arrêter ne ferait qu'accentuer le raclement et occasionnerait encore plus d'anxiété. Pas la peine donc d'en ajouter!

Le plus dur dans tout ça? 

C'est de savoir que nous n'y pouvons pas grand chose et que le premier à en souffrir est Fiston. 

C'est de le voir souffrir physiquement (parce que se racler la gorge vigoureusement 1000 fois par jour, ça finit par faire mal!) et aussi psychologiquement.

C'est de faire face à tous ces gens qui lui demande s'il est malade ou s'il a besoin d'un verre d'eau et à qui Fiston répond poliment "non merci" en me regardant d'un air triste. 

C'est de vouloir que ça cesse, non pas parce que c'est dérangeant pour nous ou les autres, mais parce que ça l'est pour lui. 

Et d'ici à ce que ce tic disparaisse (s'il disparait un jour), nous ne pouvons que serrer notre fils bien fort dans nos bras et tenter de le réconforter. 

Nous ne pouvons que continuer de le soutenir, de l'apaiser et poursuivre l'enseignement social qui vient avec les tics vocaux ou moteurs des enfants souffrants de SGT. 

Alors si un jour vous rencontrer un enfant qui se déhanche, cligne des yeux, s'étire le cou, flatte les objets, répète sans cesse certains mots ou se racle la gorge à répétition, offrez lui un verre d'eau, mais parlez lui aussi d'autre chose. 

Parce que nos enfants ont beaucoup à raconter. Et quand ils le font, les tics, on ne les voit ou ne les entend (presque) plus. :)


Vos enfants ont-ils des tics? Comment gérez-vous cela?

mardi 3 mars 2015

Relâche 2015 ::: Jouer dehors pendant que maman travaille!

Dans un monde idéal, tous les parents seraient en congé pendant la semaine de relâche. Malheureusement, pour pleins de raisons (syndicales dans mon cas!), ce n'est souvent pas le cas pour les jeunes mères de famille. 

Heureusement, dans notre cas, Papa Tupperware a obtenu une semaine de vacances et peut être à la maisom avec les descendants Tupperware. 

Alors pendant qu'eux s'amusent, bricolent et jouent dehors, je peux partir travailler l'esprit tranquille. 



Et quand je reviens du boulot, je trouve de belles petites perles comme celle-là! :-)


Si vous travaillez, qui est à la maison avec vos enfsnts pendant la relâche?

dimanche 1 mars 2015

Relâche 2015 ::: Quand la fatigue l'emporte sur les convictions


Je pourrais vous faire un texte de 500 mots sur comment, à l'année longue, je lutte pour que mes enfants lâchent les écrans ou sur comment je les incite toujours FORTEMENT à faire autre chose de leurs temps libres que de rester scotché devant la télé, l'ordi ou les iBébelles. Je ne le ferai pas. 

Ce matin, j'étais fatiguée ou plutôt épuisée. J'ai donc décrété que ce serait une journée pyjama et films. 

J'ai installé les enfants dans le salon avec leurs couvertures, je me suis installée sur le divan et nous avons regardé des films tout l'avant-midi. 

Je croyais me sentir coupable, mais non. 

Un maman a le droit d'être fatiguée et de NE PAS jouer à la GÉO toute la journée. 

Ça vous arrive aussi n'est-ce pas? 


samedi 28 février 2015

Relâche 2015 ::: Des dattes, du tofu, de l'avocat et du chocolat!

Hier, je vous parlais de ma technique pour désamorcer une crise d'anxiété de Fiston Tupperware. Comme il a pu faire un gâteau, Princesse et Bébé Tupperware voulaient (bien évidemment!) cuisiner eux aussi.


Je les ai donc laissés Princesse et Bébé feuilleté un livre de cuisine afin de se choisir une recette. Après quelques minutes de recherche, ils sont revenus avec leurs choix.


Princesse a choisi la recette de Bouchées de brownie et Bébé celle de Fudge glacé du livre Famille Futée de Geneviève O'Gleman et Alexandra Diaz.



Au départ, je doutais vraiment du succès des deux recettes. Mes enfants étant ce qu'ils sont, le risque de les voir manger des dattes, du tofu soyeux et de l'avocat DANS LA MÊME JOURNÉE étaient quasi impossibles.

J'ai toutefois tenté ma chance.

En moins de 30 minutes, les Bouchées de brownie étaient au frigo et les Fudges glacés étaient bien entamés. Une fois ces derniers au congélo, il ne restait plus qu'à attendre de voir si les deux recettes allaient vraiment trouver preneurs.


J'aurais bien voulu vous montrer le résultat des deux recettes que Princesse et Bébé Tupperware avaient choisies. Malheureusement, les enfants n'ont fait qu'une bouchée des bouchées!




Et pour ce qui est des Fudges glacés... et bien même Minnie a aimé. Et c'est à grand coup de « Mmmmm!! » et de « Menoum Menoum! » qu'elle a mangé son dessert! Comme quoi on peut arriver à passer des trucs santé à nos enfants sans qu'ils ne s'en rendent compte! :)



Prévoyez vous cuisiner avec vos enfants pendant la relâche?

************************************ 

Bouchées de Brownie

Ingrédients:
1/2 tasse de dattes séchées, dénoyautées et hachées grossièrement
1/2 tasse d'eau
3.5 oz de chocolat noir concassé de type Baker (3 1/2 carrés)
1 tasse de chapelure de biscuits Graham

Préparation:
- Dans une casserole moyenne, mélanger les dattes et l'eau. Porter à ébullition et cuire 5 minutes à feu moyen-vif ou jusqu'à ce qu'il ne reste presque plus d'eau dans la casserole.
- Retirer du feu et, à l'aide d'une fourchette, réduire les dattes en purée. Ajouter le chocolat et remuer pour le faire fondre.
- Incorporer la chapelure et former des boules d'environ 2 c. à soupe. Réfrigérer une heure avant de servir.


Fudge glacé

Ingrédients:
5 oz de chocolat noir concassé
1/4 de tasse de sucre
1 avocat très mûr
300g de tofu soyeux

Préparation:
- Dans une petite casserole, faire fondre le chocolat à feu doux en remuant constamment. Ajouter le sucre et mélanger pour bien dissoudre.
- Au robot culinaire (ou au bras mélangeur), réduire l'avocat et le tofu en purée lisse. Ajouter la préparation de chocolat fondu et mixer de nouveau pour bien répartir le chocolat.
- Verser dans des contenants à sucette glacées et congeler 2 heures.
- Passer le contenant sous l'eau chaude quelques secondes avant de démouler.


Source: O'GLEMAN, Geneviève et Alexandra DIAZ. Famille futée, 75 recettes santé à moins de 5$ par portion. Éditions La Semaine. Montréal. p234 et 256.